logo Netrevolution Internet
   
 
 
 

Le grincement des dents : à quoi est-ce dû et quelles sont les solutions?


Le grincement des dents : à quoi est-ce dû et quelles sont les solutions?
Votre partenaire se plaint d’un mauvais sommeil dû au grincement de vos dents? Pas de chicane! Environ une personne sur dix est victime de bruxisme. À cause de la nature inconsciente de ce phénomène encore mystérieux, les personnes atteintes ignorent qu’elles en souffrent. Heureusement pour vous, quelqu’un a pu sonner l’alarme. Par conséquent, voici le pourquoi et le comment qu’il vous faut dorénavant connaître.

Pourquoi mes dents grincent-elles?

Avant tout, sachez qu’il existe deux types de bruxomanie : statique et dynamique. Le premier consiste en un serrement continu des dents n’impliquant pas de mouvement de côté. Il est souvent accompagné de douleurs musculaires dans les muscles de mastication et dans la région du cou et des épaules. Ce type de grincement peut survenir à tout moment de la journée. Le deuxième se définit par un grincement des dents accompagné de légers mouvements latéraux. Il se manifeste le plus souvent la nuit.

Dans les deux cas, les causes sont encore à l’étude. L’hypothèse la plus partagée dans la communauté scientifique suppose que le grincement des dents serait lié au stress, à l’hostilité ou à l’hyperactivité. Selon cette thèse, le système nerveux agirait donc comme point de départ au bruxisme. D’autres facteurs comme la respiration, le ronflement, la position des dents, la prise de médicament, un traumatisme cervical ou articulaire ainsi que la génétique s’inscrivent aussi dans la liste des causes possibles.

Force est de constater qu’il est presque impossible de déterminer exactement d’où vient cette mauvaise habitude.

Comment y remédier?


Le traitement contre le bruxisme varie d’une personne à l’autre. Pour les bruxeurs occasionnels, il n’a pas nécessairement de conséquences engendrées, mis à part des bruits pouvant déranger le sommeil du conjoint. Par contre, s’il s’agit d’une habitude chronique, des traitements sont essentiels pour empêcher l’usure prématurée des dents ou la manifestation de douleurs musculaires aux joues, au cou et à la mâchoire pouvant déclencher des maux de tête.

La plupart du temps, le traitement du bruxisme peut comprendre le port d’une plaque occlusale apposée sur une des arcades dentaires (haut ou bas). Dépendamment du genre de bruxisme dont vous souffrez, vous devrez soit la porter en tout temps ou seulement la nuit. Ainsi, vous userez le plastique au lieu de vos dents. Ouf!

Si des effets du bruxisme sont déjà apparents, le dentiste pourra, dans un cas mineur, simplement arrondir et polir les bords écaillés ou fissurés des dents affectées. Si l’abrasion de vos dents est très avancée et cause des problèmes d’ordre esthétique, une réhabilitation prothétique globale devient alors nécessaire.

Comme toutes maladies, il est préférable d’obtenir un dépistage précoce réduisant ainsi les dommages irréversibles. En cas de doute, parlez-en à votre dentiste.

En somme, les traitements existants visent à amoindrir les effets négatifs sur la dentition et non à éliminer entièrement le bruxisme. Malgré tout, il n’est pas rare de voir cette habitude diminuer avec le temps ou même disparaître complètement. Comment? On l’ignore encore.


___________________________________

publié le 2016-12-19 par Netrevolution

forfait internet résidentiel
gestion web
journal internet estrie
Espace client



             
             
   

Appelez-nous dès maintenant
1-877-463-8738

   
  Internet NetRévolution