logo Netrevolution Internet
   
 
 
 

Les secteurs d’activités qui nécessitent d’être bilingue au Québec


Les secteurs d’activités qui nécessitent d’être bilingue au Québec

Ce n’est un secret pour personne, l’anglais détient le titre de la langue la plus utilisée au monde tant à l’écrit qu’à l’oral. Les employeurs, également conscients de ce fait, privilégient donc souvent les candidats bilingues à ceux unilingues.

Les Québécois, pourtant fiers de leur langue, n’y font pas exception. S’il est vrai qu’il n’est pas toujours essentiel de connaître l’anglais pour décrocher un emploi, il s’agit tout de même d’un atout qui positionnera votre curriculum vitae au sommet de la pile.

Apprendre l’anglais grâce à des cours qui répondent davantage à des besoins spécifiques
vous fera économiser beaucoup de temps et surtout rendra l’accès à l’un de ces secteurs d’activités plus facile.

Vente, achat et service à la clientèle

Le mot clientèle vous sonne sans doute déjà des cloches. Il y a effectivement peu de chance que vous n’ayez qu’à communiquer en français dans le cadre de votre travail. Référer un client anglophone à un collègue bilingue est une habitude à éviter. De plus, que vous soyez vendeur dans une boutique ou bien représentant sur la route, vos arguments de vente doivent demeurer solides, peu importe la langue utilisée.

À noter que l’internalisation des entreprises constitue un phénomène de plus en plus courant. Si un acheteur américain a des problèmes avec l’un des produits vendus par la compagnie qui vous emploie, vous devez lui apporter le service d’après-vente qu’il s’attend à recevoir. Autrement, la réputation de l’entreprise en prendra un coup et la vôtre aussi.

Soutien administratif

Ce secteur regroupe les postes d’adjointe administrative, de technicien en administration et en bureautique, de téléphoniste, de réceptionniste et de secrétaire. Tous des métiers nécessitant d’excellentes connaissances de l’anglais sans quoi, la traduction de documents officiels ou le traitement de demandes de partenaires étrangers pourrait devenir votre pire cauchemar.

Fonction publique
La fonction publique représente un milieu de travail très attirant dû aux excellentes conditions qu’elle offre : des avantages sociaux compétitifs, un salaire enviable, un fonds de pension, etc. Mais voilà, si vous voulez travailler pour le gouvernement fédéral, vous devrez vous soumettre à un test de français et d’anglais. Si votre classement révèle que vos connaissances linguistiques sont insuffisantes, il n’est pas impossible de vous faire embaucher, mais vos chances seront amoindries et vous devrez repasser ledit test jusqu’à l’obtention de la note nécessaire.

Tourisme

Dans ce secteur, l’anglais est carrément un outil de travail. Impossible de bien remplir la mission ultime de cet emploi, c’est-à-dire informer les touristes, sans savoir s’exprimer en anglais. Pour être qualifié pour ce poste, il vous faut être en mesure de répondre à toutes les requêtes des visiteurs, et ce, de la façon la plus claire possible. Si vous rêvez de devenir guide touristique, attendez-vous à faire face à de nombreux groupes de vacanciers débordants de questions sur les coutumes d’ici. Malheureusement, un texte appris par cœur ne suffira pas. Les candidats capables de communiquer dans plus de 2 langues verront grimper leur chance de décrocher ce poste.


___________________________________

publié le 2016-12-20 par Netrevolution

forfait internet résidentiel
gestion web
journal internet estrie
Espace client



             
             
   

Appelez-nous dès maintenant
1-877-463-8738

   
  Internet NetRévolution