logo Netrevolution Internet
   
 
 
 

À quelle fréquence faut-il vidanger sa fosse septique?


Pour qu’un système de fosse septique fonctionne adéquatement, les bactéries qui s’y trouvent doivent être en mesure de décomposer les substances qui y sont envoyées. Lorsque la boue s’y accumule de façon trop importante, au fil du temps, les bactéries ne parviennent pas à jouer leur rôle essentiel, voilà pourquoi il est nécessaire de procéder à sa vidange.

Une législation propre à cet effet

Depuis le 1er septembre 2011, la Loi sur la qualité de l’environnement a donné des armes aux municipalités, à travers son Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées.

En ce qui a trait à la vidange de la fosse septique, le règlement stipule qu’en matière de fosse septique construite sur place ou préfabriquée, la vidange doit être effectuée à tous les quatre ans lorsqu’il s’agit d’une utilisation saisonnière. Cette période représente approximativement le temps nécessaire pour remplir de boues la moitié du volume disponible de la fosse.

Si la fosse septique est utilisée de façon continue pendant l’année, la fréquence de la vidange est plus rapprochée, soit au moins une fois à tous les deux ans.

Si la municipalité s’occupe du service de vidange de fosses septiques, une inspection visuelle annuelle est permise pour connaître le niveau des boues.

S’adapter à chaque situation

La fosse septique est, en fait, un réservoir qui ne peut recevoir qu’une quantité maximale de déchets. Ainsi, la fosse septique d’une demeure n’hébergeant qu’une seule personne n’aura pas besoin d’une vidange aussi fréquente qu’une famille composée de trois enfants et deux parents, par exemple.

L’état du champ d’épuration est aussi un facteur dont il faut tenir compte lorsqu’on détermine la fréquence de la vidange. 

Le type de déchets déversés est également une donnée qui déterminera la fréquence de la vidange de la fosse septique. Si les résidus sont plutôt d’ordre solide que liquide, il faudra penser à vidanger la fosse plus souvent.

Des signes qui ne trompent pas

Une vidange régulière de la fosse septique permet d’éviter de nombreux, et coûteux, problèmes. Lorsqu’une fosse septique est surchargée, les signes de saturation deviennent rapidement visibles, en plus d’être odorants.

Ainsi, si les canalisations présentent des signes de problème au niveau de l’écoulement des eaux, c’est un signe que la fosse nécessite une vidange. La toilette, la douche et les lavabos feront entendre des « glouglous » suspects. Dans les pires cas, les eaux usées refouleront, entraînant ainsi des dégâts encore plus importants à la demeure.

Une odeur nauséabonde peut également se faire sentir à l’extérieur de la propriété, mais ce n’est qu’une question de temps avant que ce parfum ne soit perçu à l’intérieur également. L’eau pourrait aussi s’accumuler sur le champ d’épuration ou rendre son sol humide. Ces signes révèlent un système d’épuration des eaux très engorgé.

Ignorer ces signes avant-coureurs ou ne pas effectuer une vidange de sa fosse septique selon la fréquence recommandée et de façon régulière entraînera des coûts bien plus supérieurs à ceux de la vidange elle-même.


___________________________________

publié le 2020-09-21 par Netrevolution

forfait internet résidentiel
gestion web
journal internet estrie
Espace client



             
             
   

Appelez-nous dès maintenant
1-877-463-8738

   
  Internet NetRévolution