logo Netrevolution Internet
   
 
 
 

4 conseils pour survivre à la rédaction d'une thèse universitaire


Pour les étudiants, la thèse universitaire est un travail de longue haleine. Il s’étend sur de nombreux mois et conditionne généralement l’obtention d’un diplôme. Ces enjeux nécessitent alors de bien gérer la démarche de A à Z. Suivez donc ces 4 conseils pour survivre à la rédaction d'une thèse universitaire :

Respectez les consignes

Premièrement, votre établissement universitaire a certainement un ensemble de consignes concernant la rédaction d'une thèse. Vous devez donc en prendre connaissance dès le départ, avant même de commencer votre travail. Cela vous donnera un cadre et une ligne directrice pour vos travaux, tout en vous évitant de partir dans une mauvaise direction.

Et référez-vous à ces consignes tout au long de vos travaux (recherches, analyse, rédaction...).

Soyez accompagné par votre directeur de thèse

Ensuite, quel que soit votre domaine de recherche, vous avez forcément un directeur de thèse (parfois même un co-directeur). Ce superviseur est là pour vous accompagner.

Durant toute la production de votre thèse, vous pouvez consulter votre directeur pour lui demander son avis et des conseils constructifs. Ces avis éclairés vous aideront à mieux orienter vos travaux. Cependant, veillez quand même à rester suffisamment autonome.

Organisez-vous

Troisièmement, la rédaction d’une thèse universitaire requiert une bonne organisation. Sur plusieurs mois, vous devrez effectuer des recherches, mener vos propres études, analyser vos résultats, rédiger vos conclusions, etc. Cela en jonglant avec vos cours, votre éventuel emploi et vos activités annexes.

Divisez donc votre travail en plusieurs sous-tâches, plus faciles à gérer et coordonner. Puis dressez un planning clair mais suffisamment flexible, en tenant compte des délais imposés.

Faites relire votre thèse

Enfin, il est essentiel que votre thèse soit relue par plusieurs personnes. D’une part, faites relire vos travaux par une personne académique (notamment votre directeur de thèse), qui saura juger le fond. Son retour objectif et constructif vous aidera à mieux structurer vos idées et vos réflexions. Chose qu’il est difficile de faire sans avoir de recul nécessaire.

D’autre part, confier sa correction de thèse à un œil neuf est crucial pour éviter les erreurs. Ici, on se concentre plutôt sur la forme, c’est-à-dire sur la formulation, la syntaxe, la ponctuation ou encore l’orthographe. Votre thèse doit être irréprochable, tant sur le fond que la forme.

Conclusion

En suivant ces conseils, vous survivrez à la rédaction de votre thèse universitaire.


___________________________________

publié le 2019-05-21 par Netrevolution

forfait internet résidentiel
gestion web
journal internet estrie
Espace client



             
             
   

Appelez-nous dès maintenant
1-877-463-8738

   
  Internet NetRévolution