logo Netrevolution Internet
   
 
 
 

4 ennemis du printemps pour votre chien


Les beaux jours sont toujours synonymes de danger pour nos animaux de compagnie préférés : entre le retour des parasites, les plantes toxiques et le pollen, mieux vaut les protéger ! À vous ensuite les belles promenades dans la nature.

Les tiques

Les tiques sont particulièrement à redouter en raison des maladies transmissibles  à l’homme qu’elles  véhiculent :

  • La maladie de Lyme qui provoque de la fièvre et des douleurs musculaires et particulières. On les trouve dans la forêt, la campagne, mais aussi les espaces verts en ville. Il existe deux espèces : la tique américaine et la tique à pattes noires. Elles se logent plus volontiers derrière les oreilles, au cou et sur les paupières pour sucer le sang dont elles se nourrissent.  Il existe un vaccin offert en fonction des conditions de vie de votre chien. Consultez un vétérinaire près de Beauharnois pour savoir si votre petit compagnon  est éligible. Dans le cas contraire, il lui donnera un traitement préventif local type pipette ou collier antiparasitaire efficace.
  • La piroplasmose est responsable de fièvre, de perte d’appétit.  Ses urines sont également foncées. Il existe également un vaccin contre cette maladie. Parlez-en avec un vétérinaire.

Les puces

Les puces se nourrissent elles aussi de sang. Et comme elles pondent 50 œufs par jour, leur infestation est très rapide. Leurs piqûres sont à l’origine de démangeaisons, d’allergies et de lésions cutanées. En plus, elles transmettent un vers qui s’installe dans les intestins de l’animal. Il n’est pas dangereux, mais trouver des anneaux sur le tapis est particulièrement dégoûtant !

Les plantes dangereuses

Avec le printemps, on fleurit sa maison, son balcon ou son jardin. Mais certaines plantes sont toxiques pour les chiens, notamment le laurier rose, le ficus, les liliacées, le philodendron, l’arbre de jade, l’oreille d’éléphant. Dès les premiers vomissements,  diarrhées, irritation ou insuffisance cardiaque, il faut consulter rapidement un vétérinaire.  Procurez-vous un répulsif pour éloigner votre animal de ces plantes.

Attention aussi aux pesticides désherbants, anti-limaces, anti-fourmis et anti-mousse ! Ils sont très toxiques  pour le chien aussi.

Les allergies

L’homme n’est pas le seul à être allergique au pollen, aux poussières ou aux acariens. Les chiens également.  En cas de grattouille, de léchage intensif et de perte de poids, consultez. Votre compagnon a certainement une dermatite qui nécessite un traitement approprié.  Pensez à bien lui nettoyer les yeux au retour de promenade avec du sérum physiologique.


___________________________________

publié le 2019-06-18 par Netrevolution

forfait internet résidentiel
gestion web
journal internet estrie
Espace client



             
             
   

Appelez-nous dès maintenant
1-877-463-8738

   
  Internet NetRévolution