logo Netrevolution Internet
   
 
 
 

5 bonnes raisons d'investir dans l'immobilier à Laval en 2017


De nombreux indicateurs économiques et pratiques incitent à considérer Laval sous l’œil d'un investissement de qualité, promis à se valoriser durant les prochaines années dans tous les quartiers de l'île Jésus.

1. Les ventes immobilières se portent bien au Québec

En ce mois de janvier 2017, les ventes immobilières dans le Grand Montréal n'avaient pas été aussi actives de mois à mois depuis 2012 selon la CIGM (Chambre immobilière du Grand Montréal). Avec une augmentation de +5% par rapport au mois de janvier 2016, le secteur de la copropriété semble avoir entraîné les statistiques vers le haut avec +21% d'augmentation pour lui seul.

De son côté, l'ACI (Association Canadienne de l'Immeuble) estime à +5.8% l'augmentation des ventes immobilières au Québec pour le trimestre en cours. Elle « s’attend à ce que les ventes annuelles atteignent des sommets inégalés » avec une « activité qui s’intensifie lentement, mais continuellement ».

2. Des prix stables à Laval sur un marché haussier

Les prix des copropriétés sont restés stables (0% de variation d'une année sur l'autre) dans cette même période, ce qui expliquerait partiellement pourquoi leur vente explose. En comparaison, la hausse du prix médian des plex a été de 5%, selon la CIGM, et de 6% pour les maisons unifamiliales à l'échelle de la région du Grand Montréal.

C'est à Laval et l'Île de Montréal que la variation du prix médian de l'unifamiliale est restée la plus raisonnable, avec respectivement +3% et +2%.

L'indice des prix des propriétés (IPP) a, quant à lui, été l'un des plus modérément affectés à Laval, avec seulement +0.7% de hausse. Seule la Rive Nord fait mieux, avec +0.5% tandis que l'IPP de l'Île de Montréal a pris l'ascenseur à +4.7%.

En ce qui concerne le nombre de propriétés disponibles à la vente toutes offres confondues, il est à noter que pour le 16e mois consécutif cet indicateur est en pleine tendance baissière, à -14% en janvier.

3. Un important carrefour économique

Avec plus de 12'000 entreprises établies à Laval, c'est le 3e pôle économique du pays et le centre d'un trafic accéléré vers Montréal, à seulement une trentaine de minutes en train.

Investir dans une propriété à Laval garantit de pouvoir trouver toutes les entreprises indispensables à une rénovation ou une construction neuve. On peut tout aussi bien dénicher une entreprise à Laval spécialisée dans l'installation et le sablage de plancher de bois franc de tous genres, que des cabinets d'architectes ou diverses firmes spécialisées en installations électriques, plomberie, etc.

Des transports de première qualité permettent à la 3e ville économique du Québec d'être parfaitement reliée à Montréal. Avec ses six ponts et cinq autoroutes, ses trois nouvelles stations de métro (Cartier, de la Concorde et Montmorency sur la ligne orange) son bus de nuit et ses trains de banlieue, Laval est au cœur d'un dense et moderne réseau de communications.

4. Les vieux quartiers

Sainte-Rose-de-Lima
Sur l'île Jésus, cet ancien et pittoresque village ne manque pas de charme, avec ses bâtiments riches d'histoire, ses maisons fleuries, sa romantique rivière des Mille-Îles et son parc de la Fabrique-Sainte-Rose.

Saint-Vincent-de-Paul
Fondé en 1740 autour de sa paroisse érigée en l'honneur de l'apôtre de la charité, le quartier a su conserver quelques vestiges de son passé malgré les transformations survenues à l'ère moderne. On peut y admirer d'anciennes résidences de villégiature et les édifices cossus d'anciens notables, la maison Labelle qui date probablement de 1750, un ancien hôpital transformé en résidence privée ou encore le couvent de la Providence.

5. Les quartiers nouveaux

Vimont
Au centre de l'île Jésus, ce quartier, originellement parsemé de maisons unifamiliales, s'est récemment étoffé de condos. Essentiellement résidentiel, il compte de nombreuses écoles et l'hôpital de la Cité-de-la-Santé.

Auteuil
Jusqu'au milieu des années 1950, la population se rendait en été sur les rives de la rivière des Mille-Îles pour batifoler dans l'eau. Le quartier était encore appelé Sainte-Rose-Est et datait du temps de Sainte-Rose-de-Lima. Puis une importante démographie s'est développée pour en faire depuis 1961 le quartier d'Auteuil, entre zones boisées, agricoles et résidentielles.

Chomedey
Finalement, le quartier le plus peuplé de Laval, avec ses plus de 100'000 habitants, est considéré comme le centre-ville moderne. C'est le siège de Centropolis, avec sa patinoire et son Cinéplex, et du 3e plus grand centre commercial du Québec : Carrefour Laval.

Né de la fusion des 3 communautés de L'Abord-à-Plouffe, Renaud et Saint-Martin, c'est aussi le quartier le plus cosmopolite de Laval.

De grands projets visent à transformer encore plus le centre-ville en environnement mixte et moderne d'ici 2020.


___________________________________

publié le 2017-02-20 par Netrevolution

forfait internet résidentiel
gestion web
journal internet estrie
Espace client



             
             
   

Appelez-nous dès maintenant
1-877-463-8738

   
  Internet NetRévolution