logo Netrevolution Internet
   
 
 
 

5 conseils pour rehausser l'apparence de votre automobile sans vous ruiner


Nos carrosseries subissent régulièrement de petits accrocs qui, au fil du temps, dévalorisent l'auto autant financièrement qu'esthétiquement. Plusieurs techniques employées en carrosseries permettent de facilement redonner à son véhicule un air neuf sans y laisser un bras et un rein...

1. L'eau chaude, un allié surprenant

Oui, on peut très bien réparer son auto récente avec de l'eau chaude tout simplement. Les véhicules modernes comportent de plus en plus de parties en plastique. Les pare-chocs sont notamment devenus d'énormes pièces à la fois légères et facilement déformables au moindre choc, question de sécurité.

Si votre parechoc est déformé, mais pas fendillé, il ne sera pas forcément nécessaire de le remplacer entièrement. Vous pourrez très aisément le faire revenir dans sa forme initiale à l'aide d'une casserole d'eau chaude. De nombreux tutoriels vidéo sur YouTube vous expliqueront plus en détail comment procéder.

2. Facile : le débosselage sans peinture

Qu'est-ce que le débosselage sans peinture, une technique efficace & garantie ? Elle consiste à utiliser un outil de poussée sur toutes les petites bosses afin de redonner à la carrosserie son apparence originelle.

Cette technique vient remplacer l'ancienne méthode de pincement et apporte une bien plus grande précision au débosseleur, en accédant à l'arrière de la bosse à réparer. Elle est parfaite pour réduire les bosselures légères et les traces d'impact tout en évitant d'endommager la peinture.

Le débosselage sans peinture donne des résultats surprenants même sur des dommages d'apparence impressionnante comme les traces laissées par la grêle.

3. Le dégrippant contre les rayures

Un dégrippant de marque bien connue peut s'avérer extrêmement utile contre les rayures de pare-chocs ou de carrosserie.

Essayez, c'est miraculeux ! Un coup de vaporisateur, bien frotter au chiffon et les rayures ont disparues comme par magie...

C'est également un excellent nettoyant pour les jantes ou les vitres et pour éliminer de légères traces de rouille.

4. Installez un pare-pierre

Si vous voulez vous éviter les petites réparations de carrosserie, vous pourrez opter pour l'installation d'un pare-pierre. Qu'est-ce que c'est ?

Apposée sur le capot, les marchepieds, les pare-chocs avant et arrière, ou même vos poignées de porte, une fine couche protectrice d'uréthane protégera des inévitables projections routières :

  • gravier
  • pierres
  • rayures de branches
  • blocs de sel à neige
  • petits blocs de glace
  • impacts de portières, de vélos, de buissons, etc.

Cette fine pellicule découpée aux dimensions exactes de chaque partie protégée n'empêchera peut-être pas les bosses, mais bon nombre de rayures et de micro-impacts disgracieux.

5. Un vernis écaillé vite rafraîchi

Le problème d'un vernis qui s'écaille apparaît souvent sur les véhicules plus anciens ou qui ont été repeints suite à des touchettes ou à une attaque de grêlons. Idéalement, pour un résultat parfait, vous devrez passer par :

  • un ponçage complet du vernis
  • l'application d'une peinture d'apprêt
  • l'application d'une peinture de finition
  • l'application d'un vernis au pistolet à peinture

Pour minimiser ces coûts, une petite technique permet de s'attaquer relativement facilement à un vernis cloqué ou écaillé. Les étapes sont les suivantes :

  • nettoyer la surface avec un shampooing auto, puis rincez
  • poncez les bords écaillés à l'aide d'un papier à poncer à l'eau de grain 120, jusqu'à ne plus sentir de disparité en passant le doigt
  • terminez le ponçage avec un papier à poncer à l'eau de grain 600, rincez
  • protégez les éléments avoisinant avec du papier journal et du papier collant de carrossier
  • faites un petit essai de votre bombe de peinture acrylique sur une petite surface non visible pour vous assurer de disposer de la bonne couleur
  • pulvérisez uniformément la peinture à l'abri du vent et du soleil
  • laissez sécher 1 heure puis pulvérisez uniformément un vernis auto (en plusieurs couches pour un résultat satisfaisant)
  • laissez sécher 1 ou 2 heures puis passez un produit de polissage avec une peau de chamois ou un chiffon en microfibres

En moins d'une journée de travail (sur toute la surface d'un capot par exemple) les vilaines cloques auront disparu.


___________________________________

publié le 2017-04-24 par Netrevolution

forfait internet résidentiel
gestion web
journal internet estrie
Espace client



             
             
   

Appelez-nous dès maintenant
1-877-463-8738

   
  Internet NetRévolution