logo Netrevolution Internet
   
 
 
 

7 blessures communes sur les chantiers de constructions


Selon les études récentes sur le contrôle et la prévention des accidents au travail, voici les blessures les plus communes rencontrées sur les chantiers de construction.

Brûlures et cicatrices

Les brûlures représentent une des blessures les plus communes sur les chantiers de construction, en raison de la forte probabilité des incendies et explosions sur ce type de chantier. Des câbles ou des produits chimiques surexposés, des fuites de canalisations ne sont que quelques exemples des risques potentiels de départ d’incendie.

Blessures à la tête

Le nombre de blessures à la tête sur les chantiers de construction est important en raison des chutes d’objets, d’outils ou de matériel, plus spécialement pour les travailleurs qui creusent ou bien qui travaillent du bas vers le haut. Les lacérations du crâne, les concussions et les chocs traumatiques sont courants, et le port d’un casque de chantier va bien entendu aider à protéger et prévenir ce type de blessures.

Lésions de la colonne vertébrale

Elles sont fréquentes en raison des chutes (le plus souvent d’une échelle), ou d’autre problème survenant en hauteur sur les chantiers. Ce type de blessure peut aller jusqu’à entraîner une paralysie partielle ou totale, un handicap à vie ou encore des dommages cérébraux.

Coupures et lacérations

Les travailleurs de chantier souffrent souvent de coupures et de lacérations de la peau dues à un outillage défectueux ou mal entretenu, à des machines non sécurisées ou bien d’autres risques liés à leur activité spécifique. Ces lésions peuvent être à l’origine d’infections, et les tenues protectrices adéquates sont indispensables en tout temps pour prévenir ce genre d’accident.

Fractures osseuses ou nerveuses

L’utilisation régulière de machinerie lourde peut entraîner des lésions des nerfs ou encore des fractures osseuses. Ce genre d’équipement doit être utilisé dans les règles de l’art pour éviter tout accident.

Perte d’audition

L’exposition aux bruits des machines est souvent la cause d’une perte d’audition ou de l’apparition d’acouphènes. Là encore, le port quotidien d’un casque lors de l’utilisation de marteaux piqueurs ou de tout autre équipement particulièrement bruyant permettra d’éviter tout dommage auditif.

Lésions dues au stress

Travailler sur un chantier de construction implique souvent des mouvements très répétitifs. Cette répétition peut entraîner des lésions nerveuses, et il ne faut pas hésiter à un spécialiste en chirurgie endoscopique du canal carpien.

Le respect des consignes de sécurité et des règles de travail reste la meilleure prévention, et ne doit pas être pris à la légère sur les chantiers de construction.


___________________________________

publié le 2017-12-20 par Netrevolution

forfait internet résidentiel
gestion web
journal internet estrie
Espace client



             
             
   

Appelez-nous dès maintenant
1-877-463-8738

   
  Internet NetRévolution