logo Netrevolution Internet
   
 
 
 

Agrandissement de maison en 2017 : quelles erreurs éviter?


Vous adorez votre maison, mais vous rêvez de plus d’espace? L’agrandissement vous permettra de modifier votre petit nid douillet sans déménager. Le meilleur des deux mondes, non? Il y a cependant des pièges à éviter si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises. Pour vous outiller, en voici quelques-uns à ne pas oublier.

1. Ne pas anticiper l’entretien et le fonctionnement          
Même si cette étape peut sembler banale, il demeure important de prévoir l’entretien et le fonctionnement de votre future installation. Il serait frustrant de vous retrouver avec une facture d’électricité gonflée à cause de vos nouveaux planchers chauffants ou encore de ne pas être capable de nettoyer votre puits de lumière. Pensez à long terme et surtout, pensez à l’utilisation que vous ferez de cet espace. Autrement, vous pourriez vous retrouver avec trop d’équipements engendrant beaucoup de dépenses inutiles. Commencez par l’essentiel et ajoutez des éléments au fur et à mesure que des besoins se créent.  

2.  Mal choisir sa solution d’agrandissement
Certes, votre motivation première est d’acquérir plus d’espace, mais savez-vous vraiment comment vous y prendre? Listez vos besoins et préférences pour dresser un portrait clair et juste de votre projet d’agrandissement qui pourra par la suite être analysé par un professionnel comme un architecte ou un ingénieur. L’avis d’un expert dans le domaine du bâtiment pourra vous aider à définir quelle est la meilleure solution pour transformer votre rêve en un plan concret : la destruction d’un mur, la construction d’une véranda, l’ajout d’un étage, etc. 

3. Sous-estimer les coûts d’un agrandissement
Des travaux d’agrandissement peuvent nécessiter un investissement de 10 000 ou de 100 000 $, tout dépend de l’idée que vous avez en tête. Il faut donc prendre le temps de budgéter tous les éléments avant de se lancer dans ce genre de chantier. Il serait dommage de devoir mettre vos rénovations sur pause à cause d’un manque de fonds en cours de route. De plus, n’oubliez pas d’ajouter les services de professionnels comme un architecte à votre facture si vous souhaitez bâtir une véritable extension, car des plans seront inévitablement requis.

4.  Céder aux effets de mode
Les tendances d’aujourd’hui ne seront pas nécessairement celles de l’année prochaine. D’ailleurs, vos coups de cœur non plus. Sans tomber dans le beige mur à mur, optez pour une décoration qui ne perdra pas de son charme avec le temps. Par exemple, des portes patio qui donnent toujours une personnalité particulière à la pièce où elles sont installées constituent un excellent choix qui pourra facilement se marier avec tous les styles.        

5. Peu ou mal étudier son terrain avant l’agrandissement
Si votre projet repose sur la création d’une nouvelle surface au sol, il devient primordial de réaliser une étude de terrain avant d’entreprendre les travaux. De cette façon, il sera plus facile de définir les conditions de stabilité, d’optimiser les apports en lumière et en chaleur, de diminuer les risques d’inondations si vous habitez au bord de l’eau, etc. Bref, il faut analyser son environnement avant de la modifier.


___________________________________

publié le 2017-01-12 par Netrevolution

forfait internet résidentiel
gestion web
journal internet estrie
Espace client



             
             
   

Appelez-nous dès maintenant
1-877-463-8738

   
  Internet NetRévolution