logo Netrevolution Internet
   
 
 
 

La rééducation visuelle : dans quels cas est-elle nécessaire?


Le port de lunettes ou de lentilles ne peut résoudre les problèmes de vision de tous et chacun. Une rééducation visuelle peut être nécessaire. Mais comment savoir si c’est votre cas ou celui d’un proche? Voici quelques dysfonctionnements nécessitant l’expertise et un suivi régulier par un optométriste qui vous proposera des programmes d’exercices de rééducation visuelle.

Le strabisme chez l’enfant

Affectant surtout les enfants de moins de 6 ans, le strabisme peut être héréditaire, causé par la faiblesse d’un muscle ou apparaître à la suite d’un problème de vu non corrigé comme l’astigmatisme. Comment le reconnaître? Il provoque une déviation des yeux engendrant une vision double. L’œil qui louche sera alors délaissé par le cerveau pour contrer la vision double et sera plus susceptible de devenir paresseux. L’enfant pourrait donc perdre sa capacité à voir en trois dimensions.

La rééducation visuelle favorisera une acuité visuelle équivalente en faisant travailler l’œil malade. Il faut prévoir jusqu’à quelques années de consultation avant de percevoir des résultats satisfaisants et durables. Le strabisme ne sera pas nécessairement éradiqué chez tous les enfants, mais l’angle de déviation sera considérablement réduit.

La fatigue visuelle chez les adultes

La cause la plus fréquente de la fatigue visuelle est sans conteste l’exposition prolongée à un écran (difficile de l’éviter). Sachez tout de même qu’il existe plusieurs autres causes comme une longue période de conduite ou encore des complications liées à une maladie oculaire non prise en charge comme l’hypermétropie. Utiliser de façon excessive notre vision peut mener à des complications, dont les symptômes suivants :

  • Une baisse de sensibilité aux contrastes;
  • Une altération du champ visuel;
  • La sensation de voir double;
  • Une sensation d’éblouissement;
  • L’œil rouge, qui pique ou qui devient sec;
  • Maux de tête.

Une rééducation visuelle est souvent indispensable et très efficace pour contrer ces désagréments. En entraînant les muscles de vos yeux à l’aide d’exercices spécifiques à votre situation fournis par un professionnel, ils trouveront moins pénible le travail que vous leur infligez quotidiennement.

Néanmoins, il faut se doter de bons trucs comme prendre des pauses entre des activités visuelles intenses, se tenir plus loin de son ordinateur ou de la télévision ou en diminuer la luminosité, bien dormir et reposer nos yeux dans le noir complet, etc. Un optométriste pourra facilement vous conseiller sur les meilleurs choix à faire concernant votre vision.

Dégénérescence maculaire liée à l’âge

Les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses à suivre une rééducation visuelle pour apprendre à utiliser au maximum ce qui reste de leur vision. La dégénérescence maculaire atteint la vision centrale, mais ne rend généralement pas aveugles ceux qui en souffrent. Le traitement a donc pour but d’optimiser la vision périphérique.     

Pour ce faire, l’optométriste renseigne ses patients sur les systèmes optiques possibles comme des loupes grossissantes et informatiques possibles et leur montre à s’en servir. Malheureusement, les lunettes ne peuvent pas aider à diminuer l’ampleur de ce problème alors la rééducation peut être longue, mais très bénéfique.


___________________________________

publié le 2017-01-12 par Netrevolution

forfait internet résidentiel
gestion web
journal internet estrie
Espace client



             
             
   

Appelez-nous dès maintenant
1-877-463-8738

   
  Internet NetRévolution