logo Netrevolution Internet
   
 
 
 

Les différences entre des pneus d'hiver et pneus d'été


À l'intersaison, n'oubliez pas de changer vos pneus d'hiver et vos pneus d'été pour de meilleures performances. Afin de mieux comprendre pourquoi c'est important pour votre sécurité, examinons de plus près les différences entre pneus d'hiver et pneus d'été, puis ce que dit la loi.

Les pneus d'été

Les pneus d'été ont été introduits sur le marché afin d'améliorer les performances des véhicules lorsque les conditions de route le permettent. Le meilleur pneu d'été est un pneu « slick » (sans aucun profil) comme sur les voitures de course (Formule 1 et Nascar).

Ils aident à consommer moins de carburant (moins de résistance au roulement) et possèdent une meilleure adhérence, notamment dans les virages, que des pneus d'hiver aux profils adaptés à des conditions météo spécifiques.

Pour le confort routier, les pneus d'été sont également moins bruyants sur la route. Le nombre de rainures servant à évacuer l'eau sur route mouillée est plus grand sur un pneu d'été.

Les pneus d'hiver

Les pneus d'hiver sont spécialement conçus pour s'adapter aux conditions hivernales : pluie, pluie verglaçante, froid, neige, verglas. Leurs sculptures, les formulations de la bande de roulement et leur structure interne diffèrent pour permettre une meilleure adhérence.

Par ailleurs, les pneus d'hiver sont composés d'un mélange de caoutchouc résistant mieux au froid. À la température critique de 7°C (44,6°F) les pneus d'été se mettent à durcir alors que les pneus d'hiver restent souples. Cette souplesse garantit une meilleure adhérence jusqu'à -40°C.

Le changement de pneus d’hiver et d’été auprès d'un garage spécialisé vous permettra d'aborder la nouvelle saison en toute sérénité. Il vous permettra en outre de vérifier que vos pneus sont conformes.

Que signifient les marquages ?

  • Code à 4 chiffres : date de fabrication (p. ex. 2616 pour la 26e semaine de l'année 2016)
  • 3PMSF : « 3 Peak Mountain Snow Flake » indique que les pneus hiver ont été approuvés par un test réglementé pour garantir leur bon niveau de performance dans des conditions hivernales
  • M+S : « Mud and Snow » ou boue et neige, non associé à un test de performance

Que dit la loi ?

Tous les véhicules de promenade immatriculés au Québec ainsi que les taxis doivent être équipés de pneus d’hiver du 15 décembre au 15 mars. Il est toutefois recommandé de s'équiper avant, dès que les conditions météo se dégradent.

Seuls les pneus sur lesquels est apposé un pictogramme spécial ou les pneus munis de crampons sont reconnus comme pneus d'hiver par le Code de la sécurité routière depuis le 15 décembre 2014.

En cas de non-conformité, l'amende varie de 200 $ à 300 $ plus les frais. Pour la liste des véhicules exemptés ou des conditions d'obtention d'un certificat d'exemption, consultez le site de la SAAQ.

Les pneus à crampons ou « cloutés » sont autorisés, du 15 octobre au 1er mai, pour :

  • les véhicules de promenade
  • tout taxi
  • tout véhicule de commerce dont la masse totale en charge n'excède pas 3 000 kg

Les chaînes sont autorisées sur les pneus de tout :

  • véhicule d'urgence
  • tracteur de ferme
  • véhicule routier utilisé pour le déneigement et l'entretien hivernal

Ce qu'il faut bien penser à vérifier

  • la profondeur de la bande de roulement des pneus d'hiver usagés (au moins 4,8 mm ou 6/32e po., la loi autorisant jusqu'à 1,6 mm ou 2/32e po.)
  • date de fabrication des pneus (marquage à 4 chiffres sur le flanc : No de semaine et année)
  • la pression recommandée par le constructeur du véhicule (+0,2 bar en hiver)

Enfin, sachez qu'il est impératif de monter et démonter les pneus d'été et les pneus d'hiver par 4 pour des raisons de stabilité de l'auto.


___________________________________

publié le 2017-04-24 par Netrevolution

forfait internet résidentiel
gestion web
journal internet estrie
Espace client



             
             
   

Appelez-nous dès maintenant
1-877-463-8738

   
  Internet NetRévolution