logo Netrevolution Internet
   
 
 
 

Les tendances de la gestion des processus d'affaires en 2017


La gestion de processus d'affaires devient incontournable en entreprise. Cette technologie désormais utilisée à peu près à tous les postes arrive à maturité. Elle a moins de raisons d'effrayer. Au contraire, elle commence à procurer du plaisir. En plein essor, elle suit une liste de tendances qui vont la propulser au sein de toute entreprise aussi banalement qu'une imprimante réseau ou la machine à café : toute l'entreprise s'y rend forcément un jour ou l'autre. Alors autant qu'elle soit amusante et pratique.

La gestion des processus d'affaires : pour qui, pour quoi, comment ?

Il est bien loin ce temps où l'équipement logiciel d'entreprises en pleine croissance se limitait à la seule bureautique. Aujourd'hui, les nouvelles façons fiables d'optimiser les flux courants au sein de l'organisation d'une entreprise sont implantées à des postes clés.

Parmi ces nouvelles aides, la gestion des processus d'affaires (GPA ou « BPM ») qui permet à une entreprise d'atteindre ses objectifs de réduction des coûts et d'améliorer sa productivité est en plein développement.

Véritables partenaires en pleine évolution, les outils de gestion des processus d'affaires s'appliquent dans de nombreux domaines de l'entreprise :

  • le soutien opérationnel au commerce électronique de détail
  • la gestion des achats
  • la gestion des revenus
  • les paiements aux fournisseurs
  • les opérations interentreprises

Consulter des offres de gestion de processus d'affaires pour diminuer les coûts et optimiser le rendement est à portée de clic.

Les tendances actuelles de la gestion des processus d'affaires

Entre souplesse, combinaisons et convergence de technologies et gestion automatisée transparente, les tendances 2017 sont très excitantes pour tout département lancé dans la gestion des processus d'affaires. Ces nouveaux jouets vont sans aucun doute les satisfaire au plus haut point.

Toujours plus d'agilité

Dans un monde où tout va plus vite, l'entreprise a de plus en plus besoin d'exercer son agilité, c'est-à-dire sa capacité à rebondir ou à saisir une opportunité. Cette souplesse va encore s'accroître avec l'explosion de l'internet des objets et les plates-formes d’applications mobiles. Ce sont véritablement de nouveaux jouets destinés à grandement améliorer le quotidien de l'entreprise et de tous ceux impliqués dans les processus d'affaires.

Combiner progiciel de gestion intégré et GPA

Les grands groupes industriels, les directions de production et les directions achats, de par leur nature et leur organisation étant constamment en recherche d'amélioration de leur processus de travail, ont favorisé ce développement structurel.

Complémentaires, progiciels de gestion intégrés (ou « ERP ») et gestion des processus d'affaires ont tout intérêt à fonctionner main dans la main. Réservée aux grands comptes, cette fusion est désormais tendance même dans les entreprises plus modestes.

Ce progrès est lié notamment à l'amélioration constante des outils de flux de travaux et de gestion des processus d'affaires. Leur fonctionnement est mieux maîtrisé et le métier a mûri.

La gestion documentaire au cœur des technologies

La gestion documentaire entre dans une nouvelle ère où la convergence va jouer un rôle important. Les éditeurs de logiciels sont en phase de consolidation qui leur permet de répondre aux attentes du marché.

Les architectures techniques devront suivre cette tendance, pour devenir durables et évolutives.

Technologies émergentes

Les robots de clavardage (ou « chatbots »), l’intelligence artificielle et la technologie de chaîne de blocs (ou « blockchain ») sont ultra-tendances, comme on l'écrirait sur un blogue de mode vestimentaire ! Si elles se répandent de manière encore inégale, elles vont devenir les incontournables de l'année.

Les interfaces autonomes, comme les assistants virtuels, vont de plus en plus gérer et contrôler les activités des entrepreneurs à l'aide de la voix ou des gestes. Au bout du compte les logiciels deviendront tellement autonomes qu'ils n'auront plus qu'à poser une seule question avant de s'exécuter sans besoin d'intervention manuelle.

L'intelligence artificielle s'immisce dans l'entreprise avec le partage des puissances de calcul et des données de manière structurée.

Enfin, si la chaîne de blocs reste un grand mystère pour bon nombre d'entreprises, cette approche innovante devrait en particulier intéresser les professionnels agissant en intermédiaire entre deux parties, comme les sociétés de courtage par exemple. Le transfert direct, sécurisé et immuable de données entre deux parties est en train de vivre sa révolution et les grands groupes comme les sociétés financières ont déjà intégré cette technologie avec bonheur.


___________________________________

publié le 2017-02-21 par Netrevolution

forfait internet résidentiel
gestion web
journal internet estrie
Espace client



             
             
   

Appelez-nous dès maintenant
1-877-463-8738

   
  Internet NetRévolution