logo Netrevolution Internet
   
 
 
 

Traitement du TDAH chez l’adulte : quelles solutions naturelles?


Bien qu’un déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) ne constitue plus un sujet tabou, son traitement, quant à lui, suscite encore des discussions houleuses. Certains croient dur comme fer que seule une médication peut venir à bout de ce trouble psychologique, mais plusieurs avancées et résultats poussent les spécialistes à croire le contraire.

Si vous souffrez ou pensez souffrir d’un TDAH, sachez qu’il est possible d’avoir accès à un programme simple et efficace d’évaluation et de traitement du TDA/TDAH. Des traitements pharmacologiques, mais également, des solutions naturelles vous seront proposées dont la psychothérapie et le neurofeedback.

La psychothérapie

Plusieurs personnes se diagnostiquent elles-mêmes un TDA/TDAH sans même consulter un professionnel. Il faut savoir qu’il y a tout un examen à passer avant de déterminer si, oui ou non, vous avez un déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité. Le but de cette évaluation est de confirmer la présence d’un TDAH, mais aussi de cibler quels sont les facteurs qui l’aggravent. Ce n’est qu’après avoir cerné en détail le type de TDA dont vous souffrez, qu’un spécialiste pourra vous conseiller une thérapie adaptée à vos besoins.

La psychothérapie est un traitement naturel souvent recommandé. Elle vise à modifier les pensées et les comportements problématiques en suggérant de nouvelles méthodes d’organisation, de planification, de gestion du stress, etc. Elle inclut généralement des séances d’informations sur le TDA/TDAH et une psychothérapie de groupe pour échanger et apprendre du vécu des autres. Contrairement à la médicamentation, les résultats d’une telle thérapie sont durables et sans effets nocifs sur la santé. Voilà une approche qui prouve que la force du mental peut régler bien des problèmes.

Le neurofeedback

Bien qu’il s’agisse d’un traitement controversé et encore à l’essai, le neurofeedback est très prometteur. Ce système permet d’exercer le cerveau à s’autoréguler et à optimiser son fonctionnement. En enregistrant l’activité électrique du cerveau pendant des sessions d’entraînement spécialisées, il est possible de lui envoyer un « feedback » à l’aide d’un signal sonore ou visuel pour lui indiquer qu’il y a quelque chose qu’il ne fait pas correctement. Il réalisera alors les ajustements nécessaires afin que tout redevienne à la normale. En augmentant graduellement le niveau de difficulté des entraînements, ce traitement parvient même à élargir les capacités du cerveau.

Rassurez-vous, le neurofeedback n’envoie aucune décharge électrique au cerveau et n’altère nullement l’activité cérébrale. Il n’y a donc aucun effet secondaire au neurofeedback. Le but est simplement de guider votre cerveau vers un meilleur fonctionnement en lui signalant ses erreurs. Vous prendrez ainsi conscience de son fonctionnement et vous pourrez plus facilement gérer son activité en suivant les recommandations d’un spécialiste.

En conclusion

La médication est-elle plus efficace à court et moyen terme? Oui, mais une fois arrêtée, les symptômes réapparaîtront et vous ne serez toujours pas en mesure de gérer votre déficit d’attention ni même votre hyperactivité le cas échéant. Les solutions naturelles proposées fournissent aux patients des outils concrets qui ne cesseront jamais de faire effet. Des efforts récompensés ont bien meilleur goût!


___________________________________

publié le 2017-01-19 par Netrevolution

forfait internet résidentiel
gestion web
journal internet estrie
Espace client



             
             
   

Appelez-nous dès maintenant
1-877-463-8738

   
  Internet NetRévolution