logo Netrevolution Internet
   
 
 
 

Votre toiture doit-elle être rénovée ? Ce qu'il faut savoir


La toiture est un rempart contre le froid, les intempéries et les impacts divers. Elle subit une usure normale d'année en année, mais elle peut aussi être victime de petits défauts, de problèmes liés à des circonstances exceptionnelles ou d'une usure accélérée provoquée par des causes diverses.

Identifier les premiers symptômes

La performance et l'esthétique d'une toiture sont deux problèmes différents. Si une inspection de toiture est recommandée une fois par année, surtout après l'hiver et de longues périodes enneigées, certains symptômes peuvent alerter sur la nécessité d'intervenir et de rénover la toiture par sécurité.

Pour les toits composés de tuiles (terre cuite ou ardoise) ou bardeaux d'asphalte, les indices suivants sont à repérer :

  • mousses vertes ou jaunes (qui apparaissent souvent selon l'exposition, au nord, du bâtiment, combinée à la présence d'ombre)
  • mousse grise, parasite qui ronge la tuile
  • présence de sable de tuiles dans la gouttière, signalant une perte d'étanchéité des tuiles
  • décoloration des tuiles consécutive au rayonnement ultra-violet signalant une perte d'étanchéité
  • taches blanches ou grises, signes de porosité
  • traces noires
  • tuiles fendues
  • fuites et infiltrations d'eau
  • faîtage inégal, bosselé

Pour les toitures plates et membranées :

  • perte de gravier protecteur sur membrane d'asphalte ou de caoutchouc (TPO et EPDM)
  • membrane cassée, usée, décolorée par le rayonnement ultra-violet
  • fuites et infiltrations d'eau
  • joints fendillés
  • accumulation de débris

Le risque de trop attendre

N'attendez pas trop longtemps avant de vous adresser à un couvreur de toiture de premier choix à Montréal, car les problèmes suivants risquent d'arriver si vous n'intervenez pas  temps :

  • dépose complète en cas de lourdes dégradations
  • attaque de la charpente
  • destructuration
  • combinaisons complexes de plusieurs problèmes (porosité, manque d'étanchéité, lichens, mousses, humidité et défaut d'isolation)
  • une esthétique visuelle dégradée

Une inspection de toiture doit être réalisée par un professionnel. Ne vous risquez pas trop à ce type d'exercice sans son appui.

Les questions à se poser avant la réfection d'un toit

  • À quand remontent les dernières réparations (ou la dernière inspection) ?
  • Quelle surface demande à être remplacée ?
  • La charpente supportera-t-elle une réfection complète ?
  • L'isolation et la ventilation sont-elles toujours efficaces ?
  • L'étanchéité joue-t-elle toujours son rôle ?
  • Quel budget pour quelle longévité (10 ans ou 40 ans) ?
  • Des tuiles neuves ou les mêmes que les originales (quand c'est possible) ?
  • Faut-il un permis de travaux ?

En ce qui concerne plus spécifiquement les travaux de toitures exemptés de permis, vous pouvez vous référer à la section Habitation/Rénovation du site de la ville de Montréal. Les réfections de la membrane ou des bardeaux du toit sans toucher à l'isolant ou à la structure du toit en sont exemptés.

N'oubliez pas la ferblanterie !

La ferblanterie est une partie importante de la toiture à ne surtout pas négliger. Gouttières, garnitures de cheminée ou toitures complètes (en zinc) demandent une attention particulière. Il convient notamment de repérer :

  • évacuations d'eaux de pluie bouchées (par des débris, des feuilles mortes, etc.)
  • signes d'oxydation, petites fentes, percements
  • girouette, antenne déplacée, pendante,
  • décrochements, problèmes d'attaches

Avantages de technologies récentes

L'arrivée de nouvelles solutions de toitures, comme les toits végétalisés ou les tuiles solaires, est aujourd'hui l'occasion de se pencher sur les possibilités existantes de réfections de toitures agrémentées d'avantages significatifs.

Si votre toiture n'a pas été inspectée depuis un moment et si vous souhaitez la mettre à contribution pour réaliser des économies d'énergie ou découvrir les avantages d'un toit végétalisé, peut-être est-il temps de se poser la question si votre toiture doit être rénovée.

En conclusion, si un toit est fait pour durer environ 30 ans, mieux vaut ne pas négliger de l'inspecter et de corriger les petits problèmes avant la nécessité d'une intervention lourde et coûteuse.


___________________________________

publié le 2017-04-19 par Netrevolution

forfait internet résidentiel
gestion web
journal internet estrie
Espace client



             
             
   

Appelez-nous dès maintenant
1-877-463-8738

   
  Internet NetRévolution